Menu

Les feux de la Saint-Jean-Baptiste

Dans le pays Catalan deux traditions marquent le jour le plus long de l’année : les feux la veille de la Saint-Jean et la confection des bouquets à l’aube du 24 juin. Dernier jour avant que ne décline la Lumière jusqu’au prochain solstice d’hiver. Cette tradition Catalane, comme tant d’autres, a été remise au gout du jour par un groupe de catalanistes passionnés par notre culture et dont l’un des membres fondateurs est originaire de Calce.

Joseph Deloncle (1913-1990)à l’origine du musée d’Arts et Traditions populaires installé au Castillet fut à l’initiative de la naissance de la flamadelcanigó. En 1963 pour l’inauguration de la Casa Païral, Guidetta Mestre Gando, l’avia du mas d’en Gleix de Prunet et Belpuig alluma un fagot de brindilles en utilisant une loupe et les rayons du soleil. Cette lumière conservée vivante depuis lors dans les murs du Castillet est distribuée chaque année la veille de la Saint-Jean pour allumer les feux au pic et dans tous les villages. La tombe de Joseph Deloncle est dans le cimetière de Calce, une lampe tempête veille sur le repos de ce grand défenseur et promoteur de la Culture Catalane.

Le fascicule retrace la coutume des herbes de la Saint-Jean : télécharger le fascicule

0 0 votes
Évaluation de l'article
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x